Pour organiser votre potager, vive la culture en planches ! Plus qu’un modèle, c’est une démarche que nous vous proposons, que vous adapterez à vos besoins et ferez évoluer à l’aulne de votre propre expérience.

 

Potager bien ordonné …

 

Vous démarrez un potager ? Bravo ! Il suffit de peu de place – quelques mètres carrés – pour cultiver ses légumes favoris : tomates, incontournables, haricots verts, un ou deux plants de courgettes, quelques laitues … Reste souvent le désir d’en faire davantage, de se faire plaisir en retrouvant sur sa table, au moins durant la belle saison, une large palette de légumes fraîchement cueillis du jardin (voir notre pack de graines de potager).

Cela devient alors un tout petit plus compliqué : comment cultiver un maximum de légumes sur un minimum de place ? Arriver à produire régulièrement sans avoir toutes ses salades prêtes à récolter en même temps ? Disposer d’un vaste choix à la récolte sans nuire à la quantité ? Tout en respectant les règles de base du jardinage bio que sont les apports de compost – à la bonne dose ! -, les rotations des cultures, et en organisant au mieux votre temps disponible au jardin.

 

Il existe une façon de faire simple, réaliste, à la portée du plus grand nombre : le bon vieux système de culture en planches, pratiqué avec succès par des générations de jardiniers, adopté même par certains maraîchers professionnels pour sa facilité de mise en oeuvre et sa commodité.

Ce principe s’applique à toutes les tailles de jardins. Voici ci-dessous un schéma de base, que vous pourrez moduler à votre convenance. Il permet, sur une surface cultivée d’environ cent mètres carrés, d’assurer une production régulière pour une famille de quatre personnes, de mai à octobre. Chaque planche de culture fait environ 7m de long pour 1,1m de large.

schéma d'un potager en planches

Schéma explicatif d’une culture en planches

Diversifier les cultures

Les légumes proposés ne sont que des exemples de ce qui peut être fait, et il est toujours recommandé de diversifier au maximum, en plus de mettre en place une rotation des cultures.

Par exemple vous pouvez alterner ou mélanger avec ces légumes, ou même agrandir le potager :

  1. Série 1 :
    • céleri-rave
    • courges
    • fenouil …
  2. Série 2 :
    • betterave
    • chou brocoli
    • chou-fleur
    • chou de Chine …
  3. Série 3 :
    • ail
    • chou de Bruxelles
    • échalotte
    • fève
    • navet
    • panais
    • radis d’hiver …

 

Les planches

 

Dans certaines régions, les jardiniers parlent de tables. Chacune d’entre elles a la forme d’un rectangle de terre cultivée ; la largeur (1,1m) permet un entretien facile, sans avoir à trop marcher et à tasser la terre cultivée. Les planches peuvent être plus longues, ou plus courtes, à votre convenance. Dans l’exemple donné, elles font 7m de long, soit une surface d’environ 8m², et sont au nombre de douze : trois séries de quatre, définies en fonction des besoins en compsot des différentes cultures.

 

Les cultures

 

Certaines d’entre elles sont échelonnées de façon à assurer des récoltes régulières et étalées dans le temps :

  • laitues : semis (plantation) toutes les trois semaines ;
  • haricots verts : trois ou quatre semis, toutes les trois semaines, à partir de mi-avril ;
  • courgettes, concombres : deux plantations à un mois d’intervalle

 

Les rotations de culture en planches

 

Sous cette forme, elles sont faciles à organiser et à mettre en oeuvre, en respectant trois grands principes :

  • tenir compte des besoins en fertilisation ;
  • éviter la succession, sur une même planche, de deux légumes de la même famille botanique ;
  • faire se succéder des légumes cultivés pour leurs feuilles, leurs fruits, leurs racines…

Un plan de votre potager, dessiné années après années, vous permettra de vous y retrouver facilement.

 

Distance des plantations, choix des variétés

 

Des exemples vous sont donnés dans le tableau ci-dessous, à adapter selon vos goûts et vos préférences. Faites vos expériences et n’hésitez pas à tester des variétés que vous ne connaissez pas.

CultureNombre de rangsÉcartementConseils
Série 1
1Pommes de terre nouvelles2 rangs, soit 2 fois 20 plants40cm entre les rangs, 35cm sur le rangPeut être suivi d’une culture de haricots. Possibilité de cultiver deux variétés en parralèle
2Courgettes1 plant80cm sur le rang2 plantations échelonnées, à un mois d’intervalle. À chaque plantation, 3 plants suffisent largement pour une famille. Récoltes assurées de juillet aux premières gelées
Blettes4 plants suffisent, installés sur la même planche que les courgetes60cm en tous sens
Céleri-branche2 plants50cm
3Tomates / Aubergine / Poivron / Piment1 rang de tomates (compter 14 plants), 1 rang d’aubergines/poivrons/piments60cm entre les rangs, 50cm sur le rang
4Poireau3 rangs35cm entre les rangs
Série 2
5Choux pommés, laitues2 rangs, soit 2 fois 10 choux. Prévoir une ligne de laitues entre, à planter après la planche précédente60cm entre les rangs, 70cm sur le rangMettre 2 ou 3 grosses poignées de compost dans le trou de plantation
6Laitue, radis3 rangs, soit 3 fois 20 salades. Semer les radis entre les laitues35 x 35 cm3 plantations échelonnées à 3 semaines d’intervalle, afin de répartir les récoltes
7Concombre (ou melon)1 rang de chaque1 mètre sur le rangConcombre : 2 plantations échelonnées à 1 mois d’intervalle. Le concombre est généreux : profitez-en pour préparer des concombres lacto-fermentés
8Maïs, haricots à rames2 rangs de maïs50cm en tous sensSemez des haricots grimpants au pied de chaque plant de maïs  quand ceux-ci atteignent 15-20cm de hauteur
Série 3
9Oignons de printempsÀ cultiver en association : 1 rang d’oignon, 2 rangs de carottes, 1 rang d’oignonLa planche libérée (au cours de l’été) peut être ensemencée en mâche + épinard (entre mi et fin août)
Carottes d’été
10Haricots verts (1er semis)2 rangs60cm entre les rangsSemis en ligne ou en poquests ; décaler les  semis des 2 rangs de 15 jours. Une deuxième série peut être cultivée derrière les pommes de terre nouvelles
11Pois mangetout1 rang central palisséLe petit pois est l’une des premières cultures de la saison
Chicorée2 rangs de part et d’autre des pois
12Oignons d’hiverCulture en association, voir planche 9
Carottes d’hiver

 

Une fois ces principes posés, rien ne vous empêche d’aménager le potager selon votre imagination : les planches n’ont pas besoin d’être alignées au crdeau ! Elles peuvent être intégrées à un jardin que vous aurez aménagé, dessiné, organisé, embelli : semis de fleurs annuelles au milieu des cultures ou massifs de vivaces y ont toute leur place. Sans oublier le coin des aromatiques, ni un bout de prairie sauvage.

Pin It on Pinterest

Share This