Quelles graines pour mon jardin potager ?

Vous avez envie de créer un jardin potager, d’agrandir un jardin potager existant, ou encore de faire revivre un jardin potager à l’abandon ? Vous avez hâte d’aller choisir les graines de votre futur jardin… Mais la nature demande de la patience. Et un jardin potager, pour vous fournir de bons légumes, demande aussi une préparation.

D’abord, de combien de temps disposez-vous par semaine ? Si vous voulez consacrer quelques heures à votre potager, limitez-en la surface. En revanche, si c’est une passion et que vous avez l’intention de vous en occuper presque chaque jour, vous pouvez créer un jardin potager assez grand.

Ensuite il ne vous restera plus qu’à planter les graines, les semis, et pourquoi pas, des plants en pot. Nous allons voir comment créer votre jardin potager, puis les meilleures graines.

 

Comment créer un jardin potager ?

Créer un potager est assez simple, si vous agissez avec méthode. Si c’est votre premier jardin potager, mieux vaut ne pas voir trop grand. Commencez par une petite surface, par exemple 30 ou 50 m2. Vous pourrez l’agrandir l’année prochaine. Sachez qu’il faut compter environ 25 m2 pour nourrir une personne.

Vous pouvez aussi utiliser des carrés. Ce sont de simples planches de 1,20 m sur 30 cm. Vous les disposez en carrés dans la terre. Ils serviront de séparateurs naturels pour vos graines de légumes. En revanche, les pommes de terre et les tubercules pourraient manquer d’espace. Pensez à laisser un chemin pour circuler entre les carrés.

Vous pouvez aussi faire votre potager en ligne, donc avec des carrés côte à côte, et non placés dans un grand carré ou un grand rectangle, et facile à entretenir.

Vous pouvez dès maintenant préparer un système d’irrigation, soit automatique, soit par des canaux traditionnels. Sinon, pensez à un simple système de tuyaux avec des robinets adaptés, très pratiques pour arroser chaque variété de légumes selon ses besoins.

 

Comment créer un petit jardin potager débutant.

Choisir l’emplacement, en fonction de votre terrain et de la nature de votre terre. En cas de doute, demandez conseil à votre jardinerie. L’idéal serait une orientation Sud-Sud-Ouest, loin des arbres et à l’abri du vent.

Si l’emplacement est envahi de mauvaises herbes, c’est qu’il est fertile. Le problème, c’est… qu’il est envahi de mauvaises herbes. Si vous n’êtes pas pressé, recouvrez votre futur jardin potager de cartons étalés à plat. La flore sera étouffée. Il suffira de retourner la terre, en enfouissant les déchets végétaux, éventuellement mélangés à du compost.

Si vous n’avez pas le temps d’attendre que les cartons étouffent les mauvaises herbes, ôtez les cailloux, tondez, puis retournez la terre pour l’aérer. Évitez les désherbants chimiques qui risqueraient de perturber la pousse de vos légumes, et dont les composants pourraient se retrouver dans votre assiette.

L’aération et le retournement permettent de ranimer la terre. La terre est plus meule, ce qui facilite la plantation des graines de votre potager.

 

Maintenant, quelles graines choisir pour votre potager ?

Les fruits et légumes sont sources de vitamines, qui hélas disparaissent très vite après la cueillette. L’intérêt d’avoir son propre potager, c’est que vous consommez des aliments dès leur maturité. C’est toujours un grand plaisir de cueillir ses légumes, comme c’est un vrai bonheur de ramasser les fruits de ses arbres fruitiers.

L’autre avantage, c’est que la nature décide largement de la composition de vos menus. La maturité successive de vos légumes inspirera vos idées de repas. Vous suivez ainsi le rythme naturel des saisons. Choisissez des graines dont la culture est assez facile, qui ont de bonnes chances de résister aux parasites, et surtout de vous donner de beaux légumes.

Vous avez besoin de faire le plan de votre potager, sur un papier ou sur ordinateur, pour la répartition de vos graines. Attention à vous limiter. Vous ne pourrez pas reproduire la première année l’abondance et la diversité d’un étal de primeurs sur un marché de plein air…

Pensez aussi aux plantes compagnes dès la conception du plan de votre potager. Les salades protègent les radis et les navets des puces du jardin. Les poireaux et les carottes se protègent mutuellement. Le radis peut également être planté près des carottes. Si vous habitez une région ensoleillée, quelques pieds de lavande éloigneront les fourmis et les pucerons de vos laitues. Deux plantes compagnes devraient suffire.

Le choix des graines pour votre potager doit avant tout vous faire plaisir. Si vous êtes très salades, optez pour des graines de laitue, romaine ou frisée. Pensez aussi aux graines de radis, de haricots, de carottes et de tomates bien sûr.

Si vous êtes très soupes, pensez aux graines de navets, d’aubergines, de courgettes, et aux pommes de terre. Pour les poireaux, 60 centimètres de long devraient suffire.

Vous penserez aussi à alterner vos plantations d’une année sur l’autre, pour ne pas épuiser les sols, et pour éviter l’invasion de parasites.

 

À quel moment planter vos graines de potager ?

Il est indispensable de lire les étiquettes avant de planter, sinon vous serez très frustré par vos résultats. Si vous créez un « jardin potager pour les nuls », ou votre premier jardin potager, limitez-vous à cinq variétés. Vous les remplacerez par d’autres graines après leur récolte, une fois familiarisé avec l’art du jardinage.

La date de maturité dépend de la pluie, de l’ensoleillement, et de votre type de sol. Et lire les étiquettes vous permet de choisir la variété que vous voulez, illustrée par l’image figurant sur le sachet. Le monde des légumes est très riche, d’où l’importance de vous limiter.

Les poireaux se sèment de mars à juin. Ils apprécient les sols profonds, et le soleil. La récolte se fait d’août à mars.

La tomate est assez facile à cultiver en espalier, à partir du printemps. Il faut simplement apprendre à la traiter, pour éviter qu’elle ne soit envahie par les gourmands. Les gourmands sont des branches nuisibles, qui absorbent trop de sève. Il faut alors élaguer ou pincer selon le cas. Vous pouvez choisir la tomate cerise, la tomate des Andes ou la tomate Merveille des Marchés, résistantes et productives.
La carotte se sème entre février et juillet. Elle se récolte après environ quatre mois.

L’oignon blanc se sème entre mi-août et mi-septembre. Il se récolte entre les mois d’avril et juin. L’oignon rose se sème entre mars et avril, et se récolte entre juillet et août.

Les haricots verts se sèment en mai, et se récoltent en juillet.

Les aubergines se sèment dans un abri de jardin, au mois de mars. En mai ou en juin, repiquez-les à l’extérieur, espacées de 50 cm. Elles ont besoin de beaucoup d’eau. La récolte commencera en août.

Les concombres et les cornichons se sèment entre avril et juin. La récolte s’étend de juillet à octobre. Ils ont besoin d’un sol riche, de soleil et d’eau.

Les betteraves ont aussi besoin d’eau. Semez-les entre avril et juin, pour une récolte entre juillet et novembre.

Idéalement, les radis se sèment environ tous les 15 jours à partir du printemps. Un arrosage régulier est important, pour éviter que les radis deviennent amers ou creux, et vous assurer des radis bien croquants.

Alors, quelles graines pour votre potager ? De quoi au moins composer une salade de légumes : laitue, carottes, haricots verts, oignons, et radis, ou toute autre composition assez facile à réussir. Vous en savez assez pour semer les graines pour votre jardin potager, et obtenir prochainement de délicieux légumes.

Dans la même thématique

Calendrier des travaux du jardin : que semer en Ao... Graines à planter et à semer la première quinzaine d'Août   SemerSeigle Phalécie Trèfle incarnat Moutarde Chicorée scarole ...
Calendrier des travaux du jardin : que semer en ju... Graines à planter et à semer la première quinzaine de Juillet   SemerPhacélie Moutarde Arroche Carotte Chicorée scarole Ch...
Calendrier des travaux du jardin : que semer en Ju... Graines à semer et planter la première quinzaine de Juin   SemerPhacélie, Moutarde, Arroche, Betterave, Carotte, Chicorée ...
Calendrier des travaux du jardin : que semer en ma... Première quinzaine de mai   Je sèmePhacélie (engrais vert) Moutarde (engrais vert) Arroche, Betterave, Chicorée sauvage, C...

Pin It on Pinterest

Share This