Des soins spécifiques et réguliers sont les secrets d’une jolie pelouse verte et dense. En effet, de nombreuses astuces savamment appliquées permettent de la préserver du froid et des fortes chaleurs. Autrement dit, les diverses tâches comme la tonte, la fertilisation, le désherbage doivent être réalisées en fonction de la saison.

Entretenir la pelouse au printemps

Dès l’arrivée du printemps, pensez à vérifier l’état de votre tondeuse, car c’est le bon moment pour les premières tontes. En cette période, l’herbe est encore sèche et il faudra juste attendre qu’elle atteigne 8 cm de hauteur pour couper.

Matériel pour le jardin : où trouver des pièces détachées ?

Vous avez donc le temps de passer en revue la tondeuse et remplacer des pièces si cela s’avère nécessaire. Pour le côté pratique, passez commande sur les sites spécialisés qui proposent notamment des carburateurs ou encore de l’additif essence Briggs et Stratton pour prévenir des pannes éventuelles.

Vous pourrez également acquérir des pièces détachées pour divers types de tondeuses à gazon : autoportées, débroussailleuses, tronçonneuses, taille-haies.

Attention, lorsque vous procéderez à la tonte, veillez à ne pas couper plus d’un tiers de la hauteur de l’herbe. S’en suivent la scarification et l’application de terreau à l’aide d’un râteau. Il faut ensuite attendre que l’herbe se couche pour démarrer une nouvelle tonte. Une fois que c’est fait, il est temps de semer, de niveler et de retondre le gazon. Une façon à la fois économique et écologique d’entretenir votre jardin !

Entretien du jardin : chouchoutez la pelouse en été

L’été est synonyme de température élevée, de ce fait, il convient donc de préparer la pelouse en conséquence. Tondez-la en relevant la hauteur de coupe pour prévenir l’assèchement de la terre. Prévoyez des arrosages réguliers à raison de deux fois par semaines, rectifiez les bordures. C’est aussi à cette période que commence la préparation du sol en vue du semis automnal. En sus, réduisez ou annulez les apports d’engrais qui risquent de brûler l’herbe sous l’effet de la chaleur.

Des arrosages copieux en automne

Profitez de la douceur automnale pour booster la pelouse qui a souffert d’un trop plein de chaleur. Il est temps de l’arroser copieusement et de façon régulière. C’est aussi l’occasion d’aérer le gazon, de semer une nouvelle pelouse, d’apporter de l’engrais appauvri en azote pour renforcer la pelouse avant l’hiver. Réalisez une nouvelle tonte et rectifiez les bordures avant les premiers gels.

L’hiver, des entretiens réguliers pour préserver la pelouse

À l’arrivée de l’hiver, pensez à nettoyer régulièrement votre pelouse des débris de feuilles mortes qui ont tendance à l’asphyxier. Nivelez aussi le sol et dispersez-y de la terre fine. Profitez aussi de cette période pour réviser la tondeuse, pour changer les bougies ou tout simplement pour aiguiser les lames. N’oubliez pas pour autant de retirer manuellement les mauvaises herbes, les oseilles ou les pissenlits qui poussent allègrement sur le gazon. Logiquement, si l’herbe est gelée ou gorgée d’eau, il faut éviter de marcher dessus. Attendez la fin de l’hiver pour aérer la pelouse, pour la regarnir et pour découper les bordures. Pensez aussi à préparer le sol en vue d’un nouveau semis. Votre tâche consistera à ameublir et à amender le sol avec une fumure organique. N’oubliez pas de chauler les parties propices au développement de la mousse.

Pin It on Pinterest

Share This